Informations #COVID_19

Cette page est actualisée au fur et à mesure que les informations nous parviennent.
Revenez la consulter régulièrement, ou bien suivez nos réseaux sociaux (Facebook) EN CLIQUANT ICI

INFORMATIONS #COVID_19

 

Plateforme d’accompagnement psychologique

L’actuel confinement vous angoisse ? vous souffrez de cet isolement, solitude forcée ? Vous stressez ? Cette situation crée des tensions au sein du foyer ?

Dans le contexte de crise sanitaire que nous connaissons actuellement, le Centre hospitalier Charles Perrens, en partenariat avec l’ARS, le CHU de Bordeaux, et d’autres établissements girondins, a ouvert CovidPsy33, une plateforme téléphonique d’accompagnement psychologique. Celle-ci peut vous accompagner à traverser ce moment difficile.

Ce service s’adresse au grand public comme aux professionnels de santé.

Service ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h

 

CONTINUITÉ DES SOINS MÉDICAUX PENDANT L’ÉPIDÉMIE

Numéro d’urgence à appeler : CLIQUEZ ICI

Réserve Civique : Engagez vous face à l’épidémie de COVID-19

Le gouvernement fait un appel à la mobilisation générale des solidarités.

Proposer une mission ou engagez-vous. Plus d’informations en CLIQUANT ICI

 

Informations pratiques CORONAVIRUS

  • RAPPEL important : qui appeler en cas de symptômes du COVID-19 ?
  • Les dépistages du COVID-19 réservés désormais à 4 publics prioritaires

Dons du sang

Dans le contexte épidémique actuel, la collecte de sang doit se poursuivre pour répondre aux besoins des patients. Les donneurs peuvent se rendre sur les lieux de collecte sauf s’ils présentent des symptômes grippaux. Ils doivent au préalable remplir l’attestation officielle ou une déclaration sur l’honneur indiquant qu’ils vont donner leur sang, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables. Il leur est demandé de respecter une distance d’au moins un mètre entre les personnes présentes et d’appliquer les gestes barrières. Pour trouver la collecte la plus proche, rendez-vous sur la page Où donner (cliquez sur le lien).

Dons de masques

L’ARS a lancé un appel de solidarité auprès des entreprises pour collecter des stocks de masques chirurgicaux/2R ou FFP2 (y compris périmés – N.B. Il s’agit de masques FFP2 et chirurgicaux périmés mais dont l’efficacité, de l’avis d’experts, est garantie (seule la bonne tenue des élastiques doit être vérifiée pour permettre un bon ajustement sur le visage) afin de faire face aux tensions dans le secteur sanitaire et social. Un élan de générosité s’est déjà déclenché puisque plus de 100 entreprises ont répondu à cet appel, mais il faut poursuivre cette mobilisation.

  • Pour les masques chirurgicaux
    – Stock inférieur à 1 000 masques : il est recommandé aux entreprises de donner de gré à gré leur stock de masques chirurgicaux aux acteurs de l’aide sociale de leur territoire (aide à la personne, banques alimentaires, Samu social…) ;
    – Stock supérieur à 1 000 masques : complétez ce formulaire, votre offre de don sera transmise à la délégation ARS de votre département pour vous orienter vers les demandes urgentes des services de soin et d’aide à domicile.
  • Pour les masques FFP2
    – Stock inférieur à 500 masques : il est recommandé aux entreprises de donner de gré à gré leur stock de masques FFP2 aux professionnels de santé de leur secteur : Médecins généralistes, Infirmiers libéraux, Médecins spécialistes (dont biologistes), Sages-femmes, Chirurgiens-dentistes, Kinésithérapeutes,
    – Stock supérieur à 500 masques : complétez le formulaire, votre offre de don sera transmise à la délégation départementale ARS pour vous orienter vers les demandes urgentes des professionnels de santé en complément de leur réapprovisionnement Etat/ARS.

Foires Aux Questions : coronavirus, confinement

Depuis janvier 2020, une épidémie de coronavirus COVID-19 s’est propagée. Retrouvez toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus et les recommandations pour votre santé sur la plateforme du gouvernement EN CLIQUANT ICI

Vous vous posez des questions sur vos médicaments dans le cadre de L’épidémie COVID-19 ?
La Foire aux questions de la Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique peut vous aider à trouver les bonnes réponses EN CLIQUANT ICI

Le 16 mars 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour 15 jours minimum.  Pour en savoir plus, des réponses aux questions que vous vous posez sont disponibles EN CLIQUANT ICI

Déplacements dérogatoires :

Seuls sont admis et à titre exceptionnel les déplacements suivant :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ***
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile dans un rayon de moins d’un kilomètre et sans aucun rassemblement

 

*** Dans le cadre des déplacements privés pour les achats de premières nécessités dans les commerces ou hypermarchés (autorisés par l’article 1er du décret du 16 mars 2020), nous vous rappelons qu’une seule personne par famille est autorisée à se déplacer pour des raisons de sécurité. Les enfants doivent rester sous surveillance à domicile.
Le respect strict de ces consignes du gouvernement assure la protection de tous les citoyens et participe à la lutte contre la propagation du coronavirus.

Les attestations de déplacements dérogatoires sont téléchargeables ci-dessous aux liens suivants en format PDF (cliquez sur chaque document souhaité) :

Attestation dérogatoire de déplacement CLIQUEZ ICI 

Justificatif de déplacement professionnel CLIQUEZ ICI

Ces documents sont téléchargeables librement sur le site du Ministère de l’Intérieur ou à recopier sur papier libre.

 

 

Vivre la Réole, Ville d'art & d'histoire.
Lettre d'information :
Vous vous intéressez à la réole ?
Dites le nous !