SAINT ABBON

Sous l’autorité de l’abbé de Fleury-sur-Loire depuis 977, date de sa fondation, le prieuré Bénédictin de La Réole (St Pierre de Regula), était géré par des moines gascons qui n’appliquaient pas correctement la Règle de St Benoît. L’abbé Abbon entreprit donc le voyage vers La Réole en 1004 avec ses moines Francs pour remettre de l’ordre au monastère. Dès le premier jour, des disputes verbales éclatèrent entre les habitants et les hommes accompagnant Abbon. On avait du mal à se comprendre, ne parlant pas la même langue, entre Gascons et Francs.

Le 13 Novembre, un moine gascon s’en prit violemment aux Francs et une bagarre s’en suivit. L’abbé de Fleury, alerté par les cris, s’interposa et reçut un coup de lance dans la poitrine. Il succomba à ses blessures et fut enseveli dans la crypte de l’église. Ses ossements ont été dispersés au XVIè siècle par les Protestants qui prirent la ville en 1577. Abbon, très érudit, enseignait la dialectique, l’arithmétique et la grammaire à de très nombreux étudiants. Il s’est distingué par ses travaux sur le Comput : calcul du calendrier utilisé par les Eglises chrétiennes.

Vivre la Réole, Ville d'art & d'histoire.
Lettre d'information :
Vous vous intéressez à la réole ?
Dites le nous !