L’ORGUE MICOT-WENNER-QUOIRIN

Commandé par les moines en 1765, il est construit par un des plus grands facteurs d’orgue de l’époque Louis XV, Jean Baptiste Micot. Déplacé à Bordeaux en 1803 à l’issue de la Révolution, il y séjournera quelques années pour remeubler la cathédrale Saint André qui avait été dévastée. Mal adapté à ce grand espace, il est à nouveau déplacé en l’église Sainte Croix où il sera restauré par Wenner en 1860. Classé en 1977, il fonctionnera jusqu’en 1985. Il est revenu dans son emplacement d’origine à La Réole en 2015 après une importante restauration du facteur Quoirin, spécialiste des orgues Micot.

Vivre la Réole, Ville d'art & d'histoire.
Lettre d'information :
Vous vous intéressez à la réole ?
Dites le nous !