LES VIEILLES MAISONS DU CENTRE VILLE

II n’est pas possible ici de faire un inventaire complet des richesses architecturales
que recèlent les maisons de la cité médiévale : meneaux, génoises, colombages,
portails en plein cintre, blasons, puits intérieurs, cheminées monumentales, voûtes et,
bien entendu, ferronneries. On y retrouve tous les éléments de l’architecture civile du
Moyen-âge.
Au gré de vos promenades, faites un détour vers le Logis du Parlement. Cet Hôtel
Renaissance, dénommé “Manoir du Prince Noir”, abrita le Président du Parlement de
Bordeaux, instance qui fut exilée par Louis XIV à La Réole de 1678 à 1690.
L’Hôtel de Briet date, lui, de 1662. Au dessus de la porte, un soleil sculpté évoque le
nom du propriétaire d’alors ; clin d’œil au Roi Soleil ?
Comme beaucoup d’autres demeures anciennes de la Réole, ces joyaux architecturaux sont aujourd’hui des habitations privées. L’histoire de ces maisons continue, comme celle de la ville, qui reste vivante.

Vivre la Réole, Ville d'art & d'histoire.
Lettre d'information :
Vous vous intéressez à la réole ?
Dites le nous !