LES REMPARTS

Des trois enceintes successives de la Réole (XIIIè, XIVè et XVè siècles), il subsiste d’assez importants vestiges : autour du château des Quat’Sos, rue Glacière, où ils soutiennent des jardins en terrasse, à la porte du Martouret, (bastion circulaire), au parking des Jacobins et à la porte Saint-Martin.

La seule porte contemporaine de la première enceinte qui ait été conservée, parmi les quinze qui donnaient l’accès en ville, se trouve dans la rue du Sault.

Un plan du XVIIIè siècle, affiché dans le couloir de la mairie (ancien prieuré bénédictin), reconstitue ces tracés qui témoignent de l’expansion de la ville au Moyen-âge.

Vivre la Réole, Ville d'art & d'histoire.
Lettre d'information :
Vous vous intéressez à la réole ?
Dites le nous !