Player Flash nécessaire : téléchargez-le manuellement.

Site officiel de la ville de La Réole - Retour à l'accueil

Flux RSS

A la Une

Soirée TANGO ARGENTIN samedi soir

L'association Arts et Danses vous propose une soirée Tango Argentin samedi 4 octobre, à partir de 20h30 à l'Amicale Laïque. Un concert-spectacle avec l'orchestre Cuarteto Dulce Amargo, et le couple de danseurs Patty et Christian.

[lire la suite]




Une plume et des yeux sur La Réole / Acte 2

Parcourez le blog de Muriel Joly et visitez La Réole autrement...
[lire la suite]

Votre magazine TEMPO est arrivé


[lire la suite]

Un nouveau visage pour l'avenue Delsol


[lire la suite]

VOS SORTIES

Retrouvez le programme de vos sorties réolaises.
[lire la suite]

LA REOLE, VILLE D'ART ET D'HISTOIRE

Le Ministère de la Culture a attribué le label Ville d'Art et d'Histoire à la ville de La Réole, après son grand oral du 12 décembre dernier.
[lire la suite]

Rechargez votre carte miam depuis lareole.fr !


[lire la suite]

Location de la salle de l'Amicale Laïque

Pour toute demande d'utilisation ou de location de la salle de l'Amicale Laïque, contacter Nourredine Hamidani au 06 04 59 39 09.
[lire la suite]

Ce mois-ci au cinéma

Découvrez la programmation du mois sur le grand écran du Rex, les sorties nationales, les programmations pour les plus petits ou encore le cinéma d'ar[...]
[lire la suite]


Circuit pédestre

Pour visiter la vieille ville aux ruelles étroites, sinueuses et souvent escarpées, mieux vaut laisser son automobile en stationnement sur les quais de la Garonne ou sur le parking des Jacobins, à deux pas de la place centrale, la place de la Libération.

Ici se trouve le point de départ d'un parcours pédestre fléché. Cette place, tous les Réolais l'appellent "le Turon", du nom de la porte de la ville qui y était ouverte au quatorzième siècle.

Plusieurs étapes composent ce parcours: "Jean de la Réoule", la Grande Ecole, l'église Saint-Pierre, le prieuré bénédictin, le Château des Quat'Sos, le lavoir de la Marmory, les remparts, les vieilles maisons du centre ville, l'ancien Hôtel de Ville, l'hôtel de Briet, la chapelle du Centre hospitalier et enfin le logis du Parlement.

Découvrez ces lieux grâce à nos articles!

> Château des Quat'Sos




Au treizième siècle, le château des Quat'Sos a pris la place d'une "turris régula" rudimentaire, dressée quarante ans plus tôt dans l'ancien jardin du prieuré.

Le château entrepris par Louis VIII de France, pour défendre les apanages de la couronne contre les incursions anglaises, et achevé par Henri III d'Angleterre, pour défendre la Guyenne anglaise, occupe un site défensif unique.

Sa double enceinte fortifiée a été conservée au sud. C'est là que le château a le mieux gardé son allure de forteresse du Moyen-âge.

La tour du sud-ouest, dite "la Thomasse" domine la plaine de la Garonne d'une trentaine de mètres.

La façade méridionale a été percée de fenêtres et d'une galerie au dix-septième siècle, époque à partir de laquelle le château a perdu sa fonction défensive, sur les directives de Richelieu. Il a perdu aussi l'une de ses tours et une partie de ses murailles, celles qui se trouvaient sur l’emplacement des jardins, vers le nord-ouest, et qui protégeaient l’entrée du château depuis la ville.