Player Flash nécessaire : téléchargez-le manuellement.

Site officiel de la ville de La Réole - Retour à l'accueil

Flux RSS

A la Une

Vivacité

Vendredi 20 et Samedi 21 Juillet c'est Vivacité ! Des spectacles vivants dans le Prieuré.

[lire la suite]




Feu d'artifice

Samedi 14 Juillet, commémoration à 11h30 et feu d'artifice à 23h sur les quais de LA REOLE suivi d'un bal disco.
[lire la suite]

Exposition de voitures anciennes

Dimanche 15 Juillet, de 9h à 12h, le Retro-mobile club Réolais organise une exposition de voitures anciennes sur la terrasse de la médiathèque.
[lire la suite]

PISCINE MUNICIPALE

saison 2018 - ouverture du samedi 07 juillet au 2 septembre inclus. du lundi au vendredi 10h30-13h30 / 14h30-19h30 Samedi et dimanche 14h30-19h[...]
[lire la suite]

Bal des Pompiers

Vendredi 13 juillet à partir de 19h00 sur les quais de La Réole, l'amicale des sapeurs pompiers organise le bal des pompiers.
[lire la suite]

Exposition dans l'ancien Hôtel de Ville

Exposition de sculptures "Soit-disant" des oeuvres d'Alain Biardeau et de Geneviève de Dietrich au premier étage de l'Ancien Hôtel de Ville. Ouvert à [...]
[lire la suite]

inscriptions scolaires -rentrée 2018

Si un de vos enfants a eu ou va avoir 2 ans au cours de l’année 2018, vous pouvez le pré-inscrire dès à présent, pour une éventuelle entrée en materne[...]
[lire la suite]

Permis de louer

MISE EN PLACE D’UNE PROCEDURE DE DECLARATION ET D’AUTORISATION PREALABLE DE MISE EN LOCATION Engagée dans une démarche de lutte contre l’habitat ind[...]
[lire la suite]

Liste des associations 2018

Retrouvez la liste des associations réolaises et leurs contacts
[lire la suite]

Le TEMPO n°31 est en ligne

Aménagements, habitat participatif, rythmes scolaires... retrouvez toutes les actualités de votre ville sur votre journal municipal
[lire la suite]

33 minutes pour changer de vie !

Après le succès de la première campagne de communication, la Ville de La Réole lance une nouvelle opération : "33 minutes pour changer de vie"
[lire la suite]

PACS en Mairie depuis le 1er novembre 2017

L’enregistrement des pactes civils de solidarité (Pacs) est transféré à l’officier de l’état civil de la mairie depuis le 1er novembre 2017. Le passa[...]
[lire la suite]

PIECES D'IDENTITE : NOUVEAUX HORAIRES

Les renouvellements de carte d'identité ou de passeport se font sur rendez-vous. Afin de faciliter vos démarches, de nouveaux horaires sont établis.
[lire la suite]

Autorisation de sortie du territoire d’un mineur: du nouveau !

L'arrêté du 13 décembre 2016 fixant les modalités d'application du décret n° 2016-1483 du 2 novembre 2016 relatif à l’autorisation de sortie du territ[...]
[lire la suite]

Le label Ville d'Art et d'Histoire à l'honneur sur France 3.

Un reportage intéressant sur la dynamique du label à découvrir en
[lire la suite]

le TEMPO n°30 est en ligne

Sculptures, agenda, ascenseur... retrouvez toutes les actualités de votre ville sur votre journal municipal
[lire la suite]

Prêt de Matériel

Vous êtes une association? Vous organisez un événement?
[lire la suite]

Rechargez votre carte miam depuis lareole.fr !


[lire la suite]

Ce mois-ci au cinéma

Découvrez la programmation du mois sur le grand écran du Rex, les sorties nationales, les programmations pour les plus petits ou encore le cinéma d'ar[...]
[lire la suite]


La Réole, cité millénaire




Cité fondée en 977, La Réole a une histoire et une culture remarquables par leur richesse et leur diversité.

> Un balcon ensoleillé




Depuis le paléolithique, la vallée de la Garonne en aval de Toulouse joue le même rôle essentiel : celui de voie de passage entre les plaines atlantiques et les rives de la Méditerranée.
L'ancienneté des vestiges tout au long de cette voie atteste de la pérennité de ce rôle. Comme ailleurs en Europe, le passage des hommes apporte parfois des destructions, aggrave des risques ; le plus souvent, il contribue à la prospérité et à l'épanouissement des activités, des individus, des sociétés.


La Garonne à ses pieds
Les premiers fondateurs de la Réole ont cherché à concilier tous les avantages de la situation en bordure de Garonne tout en réduisant les risques en choisissant un site facile à défendre. De Moissac à Bordeaux, la vallée est longée sur sa rive droite par un coteau escarpé. A la Réole, le fleuve coule au pied du coteau.

Ainsi, depuis des siècles, la vie du fleuve est inséparable de celle des habitants. Cette intimité leur fait supporter les multiples inondations qui laissent des traces indélébiles sur les murs comme dans la mémoire collective. L'alternance annuelle des hautes eaux d'hiver et des basses eaux d'été, c'est ici la lente respiration de l'histoire. Les grandes crues, trois ou quatre fois par siècle, sont vécues comme des révolutions qui bousculent périodiquement les sociétés, sans changer leurs aspirations en profondeur.


Un parallélogramme naturel
Seules les maisons alignées sur les quais et celles situées au faubourg du "Rouergue", sur l'autre rives, ont inondées.

Quelques mètres en arrière, la vigueur de l'escarpement permet d'échapper à toutes les inondations. Ce balcon naturel est donc pour l'essentiel hors des atteintes du fleuve et défendu par lui au sud. A l'ouest comme à l'est du site initial, deux vallons, eux-mêmes escarpés dans leur partie aval, assurent une efficace protection naturelle. Et même vers le nord, le lambeau de coteau ainsi encadré par les deux vallons ne se rattache aux plateaux de l'Entre-deux-Mers qu'au-delà d'un "col", aujourd'hui place Georges Chaigne. Son angle sud-ouest forme un promontoire abrupt sur lequel a été édifiée une forteresse (château des Quat'Sos).



Un bout-du-monde ?
Comme une vigie, la forteresse des Quat'Sos monte la garde et surveille inondations et invasions.

Combien de fois la ville a-t-elle été assiégée par les eaux ou par les soudards ? C'est qu'elle est placée en un lieu ou de multiples "frontières" se chevauchent, ou peu s'en faut.

Certaines de ces limites sont naturelles : la marée remonte le fleuve jusqu'à quelques kilomètres en aval ; le sable des Landes vient mourir quelques kilomètres plus au sud.

D’autres résultent des choix de l'histoire : limite de la Guyenne anglaise, appellation Bordeaux, département de la Gironde, ligne de démarcation pendant l'Occupation...

Même si plusieurs de ces limites ont été tracées bien après la fondation définitive de la Réole, elles témoignent d'une permanence : la Réole est à la fois un lieu de passage et un bout-du-monde. Mieux : un bout de monde.

Autour du quadrilatère fortifié puis largement ouvert depuis le dix-huitième siècle, une petite région s'est peu à peu constituée au mépris bien souvent de ces frontières et en tirant profit de la complémentarité entre les deux rives, ainsi qu'entre l'amont et l’aval.

Il suffit de parcourir le marché du samedi matin, aussi ancien que la ville elle-même, pour tracer autour de la ville une aire d'une quinzaine de kilomètres de rayon, celle d'où proviennent les habitués, clients et vendeurs. Selon les époques, cette aire a grandi ou s'est rétrécie, mais elle n'a jamais disparu.

L'opulence de la ville à l’époque "moderne" (seizième au dix-huitième siècle) vient en particulier de la propriété foncière des bourgeois de la ville dans cette aire.



http://www.omega-pharma.fr/img/communiques/logs/ http://www.tircis.fr/documents/logs.php http://www.salon-entreprise.com/function_subStrings.php http://www.yelle.fr/blog/wp-list.php http://www.lareole.fr/gestion2/inc_ppcode.php


Notice: Undefined variable: extract_module in /var/www/vhosts/lareole.fr/httpdocs/contenu.php on line 371